Au bout de la marelle.

Paroles: Marie-Florence Gros. Musique: Patrick Bruel.
Album "Juste avant" (1999).

Les déterminants.

Une chanson de Patrick Bruel.

Cliquez ici pour mieux connaître Patrick Bruel.


Écoutez la chanson et remplissez les trous en utilisant les déterminants (articles, possessifs, démonstratifs, numéraux) qui manquent, pour cela, faites dérouler les menus.

Pour l'écouter, cliquez ici




Après avoir fait l'activité, cliquez sur "Vérifier" pour corriger et connaître votre score.


... Ça commence, comme rêve
Un premier rire, un rien, regard qui se lève

... On est déjà plus forts
À mains, bien sûr, on joue autres accords

... Entre nous , tu glisses
berceau plein de lune, envie qui hésite

... valse irrégulière...
On cherche mesure pour temps, on s'y perd

bout de la marelle, on ne sait pas ce qu'on verra...
Elle nous paraît si belle, d'en bas
À cloche-pied vers ciel, à pieds joints, toi et moi,
On tombe ou on avance d' pas... On y va

...
Sur toi main posée te protège et m'invite à ne pas trop douter

... Semaines sans te voir
déchirure
Faut-il toujours savoir

... Vies à vivre ensemble
Est-ce qu'on joue assez juste pour qu'elles nous ressemblent

... En haut de échelle c'est écrit à craie lettres pour "jeu t'aime"

Mais bout de marelle, on verra ce qu'on verra...
Elle nous paraît si belle, comme ça
À cloche-pied vers ciel, à pieds joints, toi et moi,
Et surtout pas regarder en bas, surtout pas

Bien sûr on sait qu' jour, pluie pourrait tomber
mais pluie c'est peu dire, alors on s'est regardés
rayon de soleil se pointe au coin de rue, un fou rire, éclair, alors... On continue

... Mois pour lui choisir prénom, un ou ,
mois pour devenir...

... autre vie, autres mots
Pour boucles brunes
Tout repart à zéro

Mais bout de la marelle, on ne sait pas ce qu'on verra...
Elle nous paraît si belle, d'en bas
À cloche-pied vers le ciel, à pieds joints, on y va...
On tombe ou on avance d'un pas
On y va... Un, deux, trois...