Pourquoi une bûche à Noël?

La bûche est le gâteau qui est servi traditionnellement à Noël, mais d'où vient cette tradition?

Remplissez les trous avec le mot qui correspond, selon le sens.

Il y a bien longtemps… Celtes fêtaient le solstice hiver (fête de Yule). C'était si important pour eux, qu' cette occasion faisaient brûler bûche en symbole du soleil renaissant. En quelque sorte, c'était une façon pour de l'encourager et de lui redonner de énergie.
Dans la tradition chrétienne, la bûche qu' mettait à brûler dans l'âtre à Noël, devait rappeler "que Jésus de Galilée était dans une étable glaciale et n'avait pour se réchauffer que le souffle un âne et d'un bœuf".
Quelle que soit la tradition, la bûche devait être grosse et coupée dans un vieux hêtre, un ormeau, un chêne ou un arbre fruitier (essentiellement prunier ou cerisier). Dans les provinces françaises, on donnait un nom:
- Bretagne: kef Nedeleg,
- Bourgogne: suche,
- Franche-Comté: tronche,
- Loir-et-Cher: tréfoir, tréfou,
- Provence: Calignaou (en bois d'olivier).