Paris

Paroles: Marc Lavoine. Musique: Fabrice Aboulker (1991).

Le présent de l'indicatif.

Une chanson de Marc Lavoine.

Cliquez ici pour mieux connaître Marc Lavoine.



Déroulez les menus pour choisir le verbe qui manque selon le sens, puis écoutez la chanson afin de vérifier vos choix.



Pour l'écouter, cliquez ici:





Après avoir fait l'activité, cliquez sur "Vérifier" pour corriger et connaître votre score.




Je dans tes rues qui me sur les pieds,
je dans tes cafés.

Je dans tes métros, tes trottoirs m' un peu trop,
je dans tes bistrots.

Je m' sur tes bancs, je tes monuments,
je à la santé de tes amants.

Je couler ta Seine sous tes ponts ta rengainetoujours après la peine.
Je dans tes taxis quand tu sous la pluie c'est que tu belle en pleine nuit.

Je pisse dans tes caniveaux,
c'est de la faute à Hugo et je en argot.

Je dans tes hôtels, j' ta tour Eiffel au moins elle, elle fidèle.

Quand je te un peu loin tu au chagrin,
ça me un mal de chien.

Paris Paris combien, Paris tout ce que tu
Boulevard des bouleversés
Paris tu m'as renversé, Paris tu m'as laissé.
Paris Paris combien, Paris tout ce que tu
Paris Paris tenu, Paris Paris perdu,
Paris tu m'as laissé sur ton pavé.

Je me dans tes bras, sur tes quais il y de la joie
et des loups dans tes bois.

Je me dans tes cinés, je me dans ton quartier, je m'y retrouverai jamais.

Je au fil de tes gares et mon regard s'.
Je passer des cafards sur tes bars.

Je m' aux réverbères, tes pigeons ne pas d'air
et moi de quoi j' l'air.

Refrain

Je dans tes rues qui me sur les pieds,
je dans tes cafés.

Je dans tes métros, tes trottoirs m' un peu trop,
je dans tes bistrots.